Catégories
Projet

Avenir du projet ?

En analysant le nombre de cellules 4G présentes dans la base Mozilla Location Service (MLS) sur des bases de différentes dates, le constat est sans appel : depuis l’automne 2020 le nombre de données diminue chez tous les opérateurs (alors que le nombre d’antennes, lui, augmente).

L’impact est bien plus significatif que la baisse provoquée par le 1er confinement

Causes probables

L’abandon de l’application Mozilla Stumbler (qui permettait d’alimenter la base) que l’on a vu venir depuis près de 2 ans était à relativiser au début car il était toujours possible de contribuer (de manière moins efficace, certes) avec Firefox pour Android.

Firefox 80 (Daylight) sorti fin août 2020 a supprimé la possibilité d’alimenter la base, ce qui coïncide avec le début de la baisse.

Rappel : il est toujours possible (et recommandé !) d’alimenter la base de manière active avec l’application Tower Collector.

Machine infernale

La base MLS fonctionne selon cette règle : toute cellule qui n’est pas mise à jour durant 1 an disparaît de la base. En regardant la date de dernière mise à jour de cellules choisies au hasard, on constate que bon nombre d’entre elles n’ont plus été mises à jour depuis l’été 2020…

En clair : d’ici l’été 2021, la base sera sérieusement dépouillée et donc devenue inexploitable. On peut d’ores et déjà la considérer comme perdue.

Et maintenant ?

La base MLS étant au cœur du projet eNB Analytics, l’avenir s’annonce à la fois incertain mais aussi stimulant car il va falloir se réinventer.

Dans l’immédiat rien ne change. L’application est arrivée à maturité et son développement était déjà passé en phase « seulement encore des mises à jour de corrections de bug » en début d’année. Les cartes/bases disponibles sur le site intègrent déjà un astucieux mécanisme qui récupère des cellules manquantes dans des bases MLS plus anciennes.

En ce qui concerne le futur de l’application, je ferai mon possible pour la maintenir vivante ; quitte à ce que ce soit sous une autre forme. L’accent sera mis sur l’exploitation des logs géolocalisés capturés par les utilisateurs (algorithme L!).

Enfin si Google acceptera que l’appli puisse continuer à utiliser la localisation en arrière-plan. Là aussi, l’issue est incertaine car les restrictions imposées aux applications et aux développeurs sont toujours plus nombreuses.

Catégories
Application

Calcul de profil altimétrique

Nouvelle année, grande nouveauté pour l’application eNB Analytics : la possibilité d’avoir le profil altimétrique entre une antenne et un point au choix. Cette fonction est très intéressante pour étudier la portée du signal radio.

Un accès rapide est disponible sur l’écran d’accueil et la fonction Discover : ceci permet d’avoir le profil entre le site affiché et votre position. Pour avoir des options plus détaillées, il faut passer par l’interface d’analyse/identification (recommandé). On y accède via le bouton « Loupe ».

Utiliser le bouton « + » pour avoir accès aux différentes méthodes de recherche et dès qu’un résultat s’affiche, le bouton profil altimétrique apparaît en bas. Un dialogue permet de sélectionner parmi les différents pylônes affichés sur la carte aussi le point de destination :

  • Votre position actuelle (GPS)
  • LOG géolocalisé
  • Emplacement personnalisé.

Cette 3e option renvoie vers la carte et il faudra alors sélectionner l’endroit de votre choix par un clic sur la carte. Une épingle matérialisera l’endroit. Il est tout à fait possible de choisir un autre endroit, à condition de le faire dans les 1,5 secondes suivant le dernier placement.

La génération du profil prend typiquement entre 2 et 6 secondes en fonction du nombre de points à calculer.

Catégories
Application

Android : Changement de politique d’accès aux fichiers

A partir de la version 4.4 de l’application eNB Analytics et 1.2.2 de Signal Map, la nouvelle politique d’accès au stockage de fichiers imposée par Google s’appliquera. Apparue avec le SDK d’Android 10 et déjà rendue obligatoire avec le SDK d’Android 11, cette nouvelle politique entraîne quelques changements.

Historiquement, les fichiers étaient accessibles dans le dossier /eNB-Analytics/ directement à la racine du système de fichiers du téléphone. Maintenant il faudra aller dans /Android/data/<nom.de.package>/files/ ; le nom.de.package étant à remplacer par fr.enb_analytics.enb4g pour eNB Analytics et fr.enb_analytics.ea_signal pour Signal Map.

Ces dossiers sont automatiquement crée lors de l’installation. Leur contenu n’est pas accessible aux autres applications et, changement important, tout sera effacé automatiquement lors de la désinstallation de l’application. Donc prudence pour ne pas perdre vos données exportées.

La conséquence directe c’est qu’il ne sera plus possible d’importer directement des fichiers (NetMonster, Tower Collector, …) sans outil externe pour copier les fichiers dans le dossier privé de l’appli cité plus haut.

Pour la manipulation des fichiers, j’utilise l’application Amaze file manager qui fonctionne avec 2 volets, comme Norton Commander en son temps (et il n’y a pas de publicités). Il suffit de suivre le chemin indiqué plus haut et une fois arrivé au dossier « files » je l’ajoute aux favoris afin d’avoir un raccourci depuis le menu latéral.

Il ne reste ensuite plus qu’a renommer le raccourci à l’aide du crayon car « files » ce n’est pas très explicite. Et voila !

Concernant eNB Analytics : Les bases MLS, ANFR et NetMonster se trouvent dans le sous-dossier /Databases et les exports dans /Exports.

Edit: cette procédure ne fonctionne plus avec Android 11. Si une appli lambda ne peut plus accéder au dossier d’une autre appli, forcément une appli de type « navigateur de fichiers » ne le peut plus non plus (et là, ça devient un peu con comme situation…). Donc va falloir ruser. Dans tous les cas, l’accès reste possible via une connexion USB avec un PC. Sur certains téléphones, l’appli navigateur de fichiers fournie par le constructeur y a accès. Et sinon il reste le « navigateur » de fichiers d’Android mais il n’y a pas forcément de raccourci pour y accéder, donc cette très sympathique « appli », qui est en fait un simple raccourci, permet de le lancer.